Démarche

Le reporting intégré a pour objectif d’expliquer comment l’entreprise crée de la valeur non seulement pour elle-même mais également pour l’ensemble de ses parties prenantes, en tenant compte de son environnement.

  • Parties prenantes / univers : investisseurs, clients, collaborateurs, partenaires, société civile, collectivités.

La performance de l’entreprise dépend de sa capacité à disposer et à transformer les ressources nécessaires à la réalisation de ses missions, à savoir répondre aux attentes de ses parties prenantes.

  • Ressources / catégories : financières, intellectuelles, industrielles, humaines, sociétales et naturelles.

La démarche de reporting intégré, tant interne qu’externe, permet ainsi à l’entreprise de valider la pertinence de son modèle économique et, plus largement, de confirmer sa légitimité à opérer dans son environnement (« licence to operate »).

Le cadre de référence du reporting intégré proposé par l’IIRC :

  • rappelle un certain nombre de concepts fondamentaux (ressources, parties prenantes, modèle économique, création de valeur),
  • retient certains principes devant être respecter quant à son élaboration (connectivité, matérialité, concision, fiabilité, complétude, pertinence et comparabilité),
  • établit la liste des éléments devant constituer un rapport intégré :
    • Vision et missions
    • Environnement extérieur et organisation interne
    • Gouvernance
    • Modèle économique :
      • Ressources
      • Activités
      • Réalisations
      • Impacts
    • Stratégie et allocation des ressources
    • Risques et opportunités
    • Perspectives
    • Performance

La démarche de reporting intégré est très opérationnelle et compatible avec la plupart des référentiels de diagnostic, de management et de reporting existants (stratégie, marketing, organisation, comptabilité, finance…).

ICBV est en mesure d’assister les entreprises (Start up, PME, ETI, Groupes cotés …) et toutes les organisations (coopératives, associations, établissements publics, collectivités locales …) qui envisageraient d’entreprendre une démarche de reporting intégré, à vocation tant interne qu’externe, suivant un processus d’élaboration en trois étapes (diagnostic et état des lieux, formulation et approfondissements, synthèse et validation) se déroulant sur 3 à 6 mois.