Evaluation d’entreprises

L’évaluation d’entreprises (titres de sociétés et fonds de commerce) intervient dans de nombreux contextes :

  • transactionnel (fusions & acquisitions, entrée / sortie de minoritaires …),
  • comptable (réévaluation de titres, tests de dépréciation de goodwill…),
  • boursier (analyse financière, offre publiques de retrait …),
  • juridique (apport, fusion, scission …),
  • fiscal (ISF, report d’imposition …).

Il existe trois méthodes possibles pour évaluer une entreprise :

  • la méthode des flux de trésorerie actualisés (ou Discounted Cash-flows – DCF),
  • la méthode des multiples, issus de comparables boursiers ou de transactions comparables,
  • la méthode de l’actif net réévalué.

ICBV applique ces méthodes en tenant compte des recommandations formulées par différents guides selon le contexte de l’évaluation – deux exemples :

En ce qui concerne la méthode des multiples, ICBV met en œuvre un outil unique permettant d’identifier les multiples les plus pertinents, à savoir ceux qui minimisent le taux d’erreur absolu (« TEA ») de l’évaluation des sociétés retenues dans un échantillon de comparables.

Formation professionnelle continue disponible : ICBV – Formation Evaluation d’entreprises.

cropped-cropped-Image-sans-titre.png